L’été est là : attention aux morsures de vipères !

 

Quand suspecter une morsure de vipère ?

  • Votre animal s’est promené dans les herbes hautes ou sur le littoral et présente un gonflement anormal survenu rapidement, le plus souvent au niveau du museau ou d’un membre ? Il est possible qu’il ait été victime d’une morsure de vipère !
  • Ces morsures sont douloureuses, et peuvent parfois entraîner une dégradation rapide de l’état général de votre compagnon.

Que faire si vous suspectez une morsure de vipère ?

  • Avant toute chose, il est important de garder votre animal le plus calme possible et de ne pas le faire courir pour ne pas accélérer la diffusion du venin dans l’organisme. Si possible, si vous êtes en balade, l’idéal est de le porter pour le retour.
  • Vous pouvez également mettre du froid sur l’endroit de la morsure (blocs de glace enveloppés dans un tissu, compresses humides, voire ruisseau si vous êtes en balade…), ce qui a pour effet de ralentir les effets de l’envenimation.
  • Ensuite, contacter rapidement votre vétérinaire pour que votre animal reçoive le traitement adapté dès que possible !